Day 1 : direction le Nord-Est, Pérouges

Terminus, on vous convie à descendre du train en provenance de Paris. Vous êtes bel et bien à la gare de Lyon-Part-Dieu, non ? La grande aventure commence. Le temps de prendre de deux ou trois clichés de la bâtisse, direction le parking de la gare où nous attend la voiture de location réservée sur le site « bsp-auto », et c’est parti ! 40 kilomètres nous séparent de Pérouges, en prenant l’A42, nous y serons rapidement. 35 minutes plus tard, la cité médiévale nous accueille on emprunte directement « la porte d’en haut ». Sur le plateau de la Dombes, et à 286 mètres d’altitude, ce beau village français offre des paysages somptueux à admirer, à immortaliser, la passion pour la photographie est toujours d’actualité. Mi-cité du moyen âge et mi-cité d’artisans, Pérouges se présente comme les autres villages dans lesquels on a tourné des films relatant une partie de l’histoire de la France. Et en parlant de films, notez que les « Trois Mousquetaires » et « Ces beaux messieurs du bois doré » ont été tournées sur place. Ici, aucun nom de seigneurs n’est célèbre. Ce qui n’a pas empêché la valorisation de l’ensemble de ce patrimoine, notamment ses pavés hors pairs. Le centre du village abrite la place du tilleul, berceau de l’hostellerie du 13e siècle. Après une journée satisfaisante sur les lieux, une petite halte dans la brasserie locale et quelques achats d’objets précieux chez les artisans de Pérouges, il est temps pour nous de rejoindre La Balme-les-Grottes, rassasié de bons souvenirs. Cette seconde halte se trouve à seulement 20 kilomètres de cette cité somptueuses.

Day 2 : De La Balme-les-Grottes au Vieux-Lyon

Après une nuit reposante bien méritée dans un hôtel à La Balme-les-Grottes, il est temps d’affronter la deuxième journée en terres lyonnaises. On s’attaque aux fameuses Grottes de la Balme. Ici, vous êtes convié à apprécier les plus beaux spectacles souterrains de France. Devenus accessibles depuis 1807, les labyrinthes géologiques, les petits bassins, le lac souterrain ainsi que son grand parc d’espèces animales ne cessent d’éveiller la curiosité de chaque visiteur. Au passage, nous observons du coin de l’œil les tombes et autres vestiges humains des Grottes de la Balme. Après cette petite immersion, il est temps d’aller respirer l’air de Lyon. Retour dans cette ville de lumière, plus précisément dans le Vieux-Lyon. Trois quartiers historiques nous y attendent : Saint Paul, Saint Georges et Saint Jean. Le premier retrace l’histoire de la bourgeoisie pendant la Renaissance, le second des artisans et le dernier se présente comme le quartier du clergé. Si le Vieux Lyon existe encore, c’est grâce à des communautés italiennes vivant dans la région à une certaine époque. Raison pour laquelle on y voit des influences de leur culture en matière d’architecture. Il est sûr que comme nous, vous succomberez au charme des traboules de certains immeubles locales. Merveilleuses, elles ont toutes des histoires à raconter. Malheureusement, l’accès est fermé au public. Mais pour se consoler, rien de mieux qu’un petit passage devant la gare Saint Paul et un petit saut à côté du puits sculpté par le célèbre Philibert Delorme.
Retour à la gare pour déposer notre voiture de location et pour prendre le train en direction de la capitale.
En conclusion, 2 jours de dépaysement total et de belles images dans nos têtes !