Partir en trekking seul ou avec une agence : choisir en fonction de la destination

Décider de partir seul ou via une agence de voyage spécialisée dans les trekkings, peut se faire en fonction de la destination que vous souhaitez faire. Si vous souhaitez faire le GR 20, le chemin de Saint Jacques de Compostelle ou bien encore le tour du Mont Blanc, vous pouvez vous charger vous-même de l’organisation de ces grandes randonnées itinérantes. Les topoguides préparés par la Fédération Française de randonnée pédestre peuvent être une excellente base pour constituer les circuits. Organiser seul votre circuit de trek vous permettra d’être totalement libre dans l’organisation et dans les choix de parcours à faire. Mais les choses peuvent se complexifier si nos envies d’ailleurs nous mènent sur d’autres circuits.

Si vous avez envie de faire un trekking à Ladakh par exemple, la barrière de la langue, le manque de contacts sur place et les itinéraires moins bien balisés peuvent compliquer l’aventure si vous partez en trek seul. Que vous ayez envie de faire un trek Bhoutan ou dans des régions encore plus lointaines comme un trekking Indonésie par exemple, ne rien connaître ni des coutumes, ni des chemins de randonnées peut être un inconvénient.

Une randonnée itinérante demande un important travail de cartographie et la préparation d’étapes définies afin de s’organiser au niveau du portage de matériel, des bivouacs ou bien encore vis à vis de l’autonomie alimentaire. Plus la logistique sera lourde, plus le besoin de faire appel aux services d’une agence de voyage spécialisée dans les circuits de trekking à l’étranger deviendra une évidence. L’organiser d’un trek à l’étranger demandent beaucoup plus de préparation qu’une randonnée itinérante en France, cela nécessite de devoir passer du temps sur le tracé du circuit. Si vous ne vous en sentez pas capable ou si vous sentez que vous n’aurez pas suffisamment de temps pour cela, confiez l’organisation à des mains expertes.

Partir en trek seul ou avec une agence : choisir en fonction de son expérience

Partir en trek demande d’avoir plusieurs conditions réunies : la condition physique nécessaire (attention à ne pas vous surestimer ou au contraire à vous sous-estimer) et le savoir-faire technique (lecture d’une carte, gestion d’une équipe de porteurs, maitrise de la langue du pays, organisation d’un bivouac). Partir seul en bivouac demande de bien se connaître, cerner ses faiblesses autant que ses points forts, et cela s’acquiert avec de l’expérience. Si vous n’avez jamais fait de trekking seul, ne partez pas à l’étranger en solo ! Testez vos capacités sur des projets plus accessibles pour le moment, ou faites appel à une agence. Faire appel à une agence peut également vous permettre d’acquérir de la technique et de l’expérience, avant de revenir en solo lorsque vous serez fin prêt pour cette aventure.

Certaines agences de trekking proposent des formules liberté qui peuvent aussi être un bon compromis. A voir en fonction de vos envies !