Croisière autour de l’île d’Aix

Offre-vous une croisière autour de l’île d’Aix. Vous avez le choix entre plusieurs types d’embarcations : navettes classiques, catamaran, voilier, bateau de pirate… À quelques encablures vous voilà en haute mer, face au fort Boyard. Ce vaisseau de pierres monumental force l’admiration par ses dimensions imposantes. Mais, il suscite aussi une légère anxiété devant ses fenêtres si étroites.
Certes, vous ne pouvez pas le visiter, mais l’expérience vaut la peine, vous en reviendrez tout chamboulé, mais enchanté !

Visite de l’île à vélo

Aix dispose de deux atouts imparables pour les amateurs de balades à vélo. Une nature préservée, elle est inscrite sur la liste des sites naturels remarquables. Et, des conditions de circulation exceptionnelles, les voitures y sont proscrites. Grimpez sur votre monture pour admirer tous les paysages charentais concentrés sur ce confetti : criques, plages, bois, champs, vignes… Et, en toute sérénité ! Dès votre arrivée, vous pouvez facilement louer un vélo à Aix pour filer vous ressourcer loin de la vie citadine.

Découvrir le musée d’Art africain

Le musée national d’Art africain est l’œuvre du baron Napoléon Gourgaud qui l’a constitué entre 1913 et 1931. Situé dans la même rue que le musée national Napoléon, il reflète l’autre passion de son créateur pour l’Afrique. Il renferme deux galeries présentant ses souvenirs personnels rapportés de ce continent, essentiellement des animaux naturalisés et des objets ethnographiques (masques, armes, boucliers). Vous déambulerez devant de grands tableaux peints qui donnent l’illusion de la réalité simplement par des jeux de lumière. Vous serez bluffé !

Le fort de la Rade

À la pointe Sainte Catherine, au sud de l’île, le fort de la Rade fait face au fort Boyard avec qui il constitue une part importante de la défense de l’arsenal de Rochefort. Conçu sur les plans de Vauban, il sera construit entre 1699 et 1703, avant d’être détruit par les Anglais et reconstruit à plusieurs reprises. Du haut de ses remparts qui longent le bâtiment central, vous bénéficierez d’un panorama sur le littoral charentais. De là, vous apercevrez l’île Madame, Oléron et Ré, ainsi que le phare avec ses deux tours et le fort Boyard, le symbole de la Charente. À présent, ce site historique magnifiquement situé abrite aussi une école de voile, un camping et une résidence hôtelière à l’intérieur de ses fortifications. Le fort se visite en accès libre ou en s’inscrivant aux visites guidées thématiques organisées par l’office du tourisme.

Se prélasser sur une plage

Petit îlot bien doté en plages, Aix n’en possède qu’une qui remplit tous les critères pour une baignade sécurisée. La plage de l’anse de la Croix est la seule à être surveillée durant la saison estivale. Si vous cherchez d’autres plages où vous prélasser, Aix en est bien pourvue. Pour celles-ci, vous devrez vérifier et suivre les recommandations réglementaires concernant l’autorisation de baignade. Elle est interdite sur la plage Baby, une petite crique dans le parc du fort Liédot. Et sur la plage des Sables d’or, également appelée « plage des Sables jaunes ». Ces deux criques tranquilles sont parfaites pour prendre le soleil tranquillement.
La baignade est autorisée, mais non surveillée sur la plage des Coquillages, ou la plage de l’anse du Saillant, et la Grande Plage.